Greece, Spain, Portugal, France, and now the UK… WHO’S THE NEXT?

Greece, Spain, Portugal, France, and now the UK…
WHO’S THE NEXT? PDF

Like workers, unemployed, students, pensioners… in Greece, Spain, Portugal, France, but also more generally in China, Bangladesh, South Africa, Algeria, Peru and many other regions in the world, proletarians also take to the street in the UK.

Against austerity measures, thousands of young (and lesser young) proletarians ransacked this November 10th the Tories’ Headquarter in London and confronted the law and order forces.

We are the “infection in action”… the one that all governments of all countries and from all political tendencies are afraid of! Our specific demands are nothing but the expression of ONE AND THE SAME MOVEMENT:

  • AGAINST SACRIFICES that Capital’s managers try everywhere to impose on us;
  • AGAINST SURVIVAL CONDITIONS (housing, health…) everywhere always more deteriorated;
  • AGAINST OUR WAGE SLAVERY everywhere more increased (rise in work pace, in working time, work always more destructive for human life…).

Obviously the exploiters and their union lackeys will try to neutralize our demands on the field of reform: negotiation, “social dialogue”, or even a change of government (Labour vs. Tories)… to better satisfy Capital’s needs!

To satisfy OUR HUMAN NEEDS there is no low-key solution possible:

Economy is in crisis? Let’s finish it off!
LET’S BREAK UNION AND SOCIAL PEACE!

Let’s spread and deepen our movement!
LET’S SELF-ORGANIZE OURSELVES AT ALL LEVELS!

Like in France, let’s break isolation between sectors and categories!
Let’s block factories, offices, schools, etc.
Let’s organize strike pickets and flying pickets!
AGAINST EXPLOITATION, LET’S BLOCK THE ECONOMY!

LET’S PREVENT THE RETURN TO NORMALITY BY ALL MEANS!

WHE ARE ONE CLASS, ONE MOVEMENT!
LET’S BE ALL!

Prolétaires Internationalistes
proletairesinternationalistes@yahoo.fr     https://proletairesinternationalistes.wordpress.com/

Publicités
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Internationalisme

Dernière mise à jour / Last update: Octobre 30, 2010

Nous avons traduit en anglais nos tracts, ainsi que plusieurs documents qui nous semblent être importants. Nous tenons à nous excuser pour les erreurs dans les traductions, qui parfois sonnent comme du « franglais », mais c’est le souci d’internationalisme qui prime.
We translated in English our leaflets, as well as several documents that seem to us to be important. We would like to apologize for the mistakes in translations, which sometimes sound as “Frenglish”, but it’s the concern for internationalism that prevails.

Also other stuff on libcom.org

Nous tenons également à saluer l’initiative de camarades « grecs » qui ont traduit dans leur langue divers documents et tracts de l’actuel mouvement de luttes en France. Ces traductions sont consultables sur leur blog.
We also would like to greet the initiative of “Greek” comrades who translated in their language various documents and leaflets from the current movement of struggles in France. These translations are available on their blog.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Nous sommes UN, soyons TOUT !

Nous sommes UN, soyons TOUT ! PDF
We are ONE, let’s be ALL!

Comme les travailleurs, sans-travail, étudiants, retraités,… de Grèce, d’Espagne, du Portugal, de Chine, du Bengladesh, d’Afrique du Sud, d’Algérie, du Pérou et de bien d’autres régions du monde, nous descendons à notre tour dans la rue en France.

Nous sommes la « contagion en acte »… celle que craignent tous les gouvernements de tous les pays et de toutes les tendances politiques ! Nos revendications particulières ne sont que l’expression d’UN SEUL ET MÊME MOUVEMENT :

  • CONTRE LES SACRIFICES que tentent de nous imposer partout les gestionnaires du capital ;
  • CONTRE DES CONDITIONS DE SURVIE, de logement, de santé,… partout toujours plus dégradantes ;
  • CONTRE NOTRE ESCLAVAGE SALARIÉ partout sans cesse accru (augmentation des cadences, de la durée du travail, travail toujours plus abrutissant…).

Bien sûr les exploiteurs et leurs valets syndicaux tentent déjà de neutraliser nos revendications sur le terrain de la réforme : négociation/révision/rejet de la loi, voire même un changement de gouvernement,… pour mieux satisfaire les besoins du Capital !

Pour satisfaire NOS BESOINS HUMAINS, il n’y a pas de solution en demi-teinte possible :

L’économie est en crise ? Achevons-la !
BRISONS LA PAIX SOCIALE ET SYNDICALE

Étendons et approfondissons notre mouvement !
AUTO-ORGANISONS NOUS À TOUS LES NIVEAUX !

EMPÊCHONS LE RETOUR À LA NORMALITÉ PAR TOUS LES MOYENS !

À PRÉSENT, SOYONS TOUT !

Prolétaires Internationalistes
proletairesinternationalistes@yahoo.fr     https://proletairesinternationalistes.wordpress.com/

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

A bas la paix sociale !

A bas la paix sociale ! PDF
Down with social peace!

Avec l’aggravation de la crise, les gouvernements de tous les pays et de toutes les tendances politiques accélèrent les mesures d’austérité. Les exploiteurs de tous les pays négocient et conspirent pour nous faire serrer toujours plus la ceinture. Au nom de la sauvegarde de l’économie, de l’entreprise, ils licencient, baissent les salaires, augmentent les impôts et réalisent des coupes sombres dans les aides sociales…

« Je comprends l’inquiétude des travailleurs, mais les plans d’austérité européens sont nécessaires afin de redresser les finances publiques et de pouvoir prendre des mesures sociales, c’est-à-dire créer de l’emploi » (Herman Van Rompuy). Voilà comment le Président du Conseil de l’Europe résume les perspectives que nous offre son monde putride : accepter toujours plus de sacrifices pour renflouer l’Etat, assurer la valorisation du capital, et espérer ainsi pouvoir continuer à nous faire exploiter (à des conditions toujours pires), en un cycle de soumission infernal.

Les esclaves salariés de ce monde devraient ainsi se sacrifier toujours plus pour maintenir leur propre esclavage ! La vie de l’immense majorité de l’humanité devrait chaque fois plus être sacrifiée pour sauver les intérêts du capital, pour éviter la banqueroute de ce monde moribond !

Une seule alternative s’offre à nous :
Lutter ou crever !
S’organiser pour défendre nos besoins face à ceux de l’économie capitaliste
ou baisser la tête et accepter comme des moutons d’être conduits à l’abattoir !

Non, il n’y a pas de solution en demi-teinte possible. Les réformes, les alternatives par la voie du changement de gestion, de gouvernement,… sont autant de manière de nous embrouiller et de nous déposséder de nos luttes.

Si aujourd’hui les syndicats nous appellent à des journées d’« actions » soporifiques, nous promènent en rue et se lancent dans des « rounds de négociation »,… c’est précisément pour nous encadrer, nous brider, pour saboter nos propres luttes,… pour que les revendications qui émergent face aux attaques de nos conditions de vie soient au plus vite neutralisées, secteur par secteur, sur le terrain de la réforme !

Pour nous défendre contre les attaques du capital, nous devons nous organiser en dehors et contre les syndicats, structurer notre lutte de manière à rompre notre isolement. Refusons tout sacrifice et toute défense de l’économie nationale. L’économie est en crise ? Qu’elle crève !

Face à la « grève » syndicale, organisons-nous pour détruire la paix sociale !

Empêchons la circulation en bloquant les routes, les trains,…
Empêchons la production en organisant des piquets dans les entreprises, les écoles…
Rompons les séparations qu’on nous impose
en débordant les frontières nationales, sectorielles…
Empêchons le retour à la normalité avec tous les moyens à notre disposition !

Prolétaires Internationalistes
proletairesinternationalistes@yahoo.fr

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire